Explosion des livraisons à la demande

Que l’on pense aux nouveaux services de livraison à la demande, de livraison express ou de livraison de nourriture, ces nouveaux services que l’on voit fleurir essaient d’apporter une solution nouvelle à la livraison à domicile traditionnelle. Leur credo : qualité et rapidité.

Par Arnaud SEYDOUX

13/06/2018

En effet, l’économie à la demande a émergé avec des services tels que Uber, Lyft ou AirBnb, prônant l’immédiateté afin de se procurer un moyen de transport, un logement, ou encore un plat cuisiné. L’environnement logistique traditionnel est en train d’être bouleversé par les start-ups qui se spécialisent dans la livraison du dernier kilomètre à la demande. Ces nouvelles entreprises misent sur leurs capacités d’innovation et d’intégration technologique pour optimiser les services de livraison tout en effectuant des économies d’échelle. Bien souvent, elles exploitent des algorithmes développés dès les années 90 et les intègrent dans ce nouveau cadre de la logistique à la demande, tout particulièrement pour la livraison de nourriture.

 

Un manager automatique en temps réel

 

Il suffit d’un simple exemple pour réaliser l’importance de ces algorithmes d’optimisation dans le contexte actuel. Prenons une chaine de restauration rapide qui reçoit des centaines de commandes par jour, qui emploie une flotte de 10 livreurs à scooters, et s’engage à livrer tous ses clients moins de 40 min après leur commande. Il y a évidemment deux périodes de pointe pour les commandes dans la journée : le déjeuner et le diner.

Lorsque les premières commandes arrivent dans la matinée, les 10 livreurs sont en attente, les commandes sont rares et la meilleure stratégie est de désigner un livreur pour emporter cette première commande. Lorsque la seconde commande arrive, 9 livreurs sont encore disponibles étant donné que le premier est en livraison. On fait donc partir un deuxième livreur.

Lorsque l’on atteint l’heure de pointe, le restaurant doit adopter une nouvelle stratégie, car tous les livreurs sont en course. C’est à ce moment que les algorithmes permettent de regrouper les commandes, en fonction de la taille du paquet, de la proximité géographique entre les adresses de livraisons, des priorités et d’autres paramètres, de manière à effectuer plus de livraisons avec le même coursier, tout en respectant les délais promis aux clients. Dans une logistique similaire à celle d’Uber, le logiciel détectera le coursier le plus proche de sa localisation afin d’estimer le temps de livraison.

 

La nécessité d’optimiser les livraisons en permanence

 

Les algorithmes peuvent calculer en temps réel, tout au long de la journée, les meilleurs trajets pour chaque livreur. À chaque fois qu’une nouvelle commande est passée, ils sont sollicités pour résoudre différents problèmes (listes des commandes à livrer, les coursiers disponibles et toutes les contraintes à prendre en compte). Ils optimisent ensuite en répartissant les commandes entre les coursiers de la flotte en un minimum de temps pour garantir la meilleure expérience pour le client qui attend son plat.

Un point d’équilibre se trouve entre le temps de livraison des clients et le coût des opérations. Ces algorithmes permettent de déterminer l’équilibre pour une entreprise, entre avoir moins de coursiers (moindre coût, mais temps de livraison garanti au client plus long) ou plus de coursiers (plus couteux, mais avec un temps de livraison garanti bien plus court). Moins il y a de livreurs, plus il faut grouper les opérations sur le même coursier pour livrer vos clients, et cela allongera le temps de livraison des clients.

Une telle approche est particulièrement utile pour gérer efficacement les pics de demandes aux heures de pointe, lorsque la cuisine est en train de préparer de nombreuses commandes et que tous les coursiers sont en livraison.

 

Orchestrer le transport dans les smart cities de demain

 

Entre autres défis, les smart cities vont devoir répondre aux attentes des habitants et consommateurs pour des livraisons toujours plus nombreuses et toujours plus rapides. Quels que soient leurs moyens de locomotion – scooter, vélo, voiture électrique, VTC… -, les livreurs vont être inéluctablement plus nombreux dans les centres urbains, et la nécessité d’orchestrer leurs tournées va être au coeur d’une activité économique prépondérante.

La ville intelligente et connectée de demain a pour vocation de faciliter, fluidifier et optimiser la vie quotidienne de ses habitants, avec des services toujours plus efficaces et immédiats. Éminemment liée à l’explosion du e-commerce et à la prolifération des applications mobiles permettant d’accéder instantanément à une multitude de services, la problématique de la livraison et de la gestion du transport dans les centres urbains est l’un des grands défis des smart cities.

Partager

Télécharger notre brochure

Nos bureaux


Maplink utilise des cookies

Veuillez confirmer si vous acceptez nos cookies de tracking. Vous pouvez refuser et continuer de naviguer sur Maplink sans envoyer de données. Lire notre politique de confidentialité